I want to live – Ensemble Diaphane

I WANT TO LIVE

En mêlant textes poétiques profanes et sacrés, le jeune Ensemble Diaphane propose un programme de chants a cappella modernes et contemporains, sur le thème ‘I want to live’, qui s’ouvre à la méditation sur le sens de l’existence à travers les notions de vie et de mort.

Oeuvres de Poulenc, Lang, Rautavaara, Kocsar, Charrière…

I want to live – concerts d’été de Saint-Germain

 

I want to live – Ensemble Diaphane

I WANT TO LIVE

En mêlant textes poétiques profanes et sacrés, le jeune Ensemble Diaphane propose un programme de chants a cappella modernes et contemporains, sur le thème ‘I want to live’, qui s’ouvre à la méditation sur le sens de l’existence à travers les notions de vie et de mort.

Oeuvres de Poulenc, Lang, Rautavaara, Kocsar, Charrière…

I want to live – concerts d’été de Saint-Germain

 

Requiem de Fauré – EVL – Dir. R. Capuçon

REQUIEM DE FAURÉ

Le Polyptyque de Frank Martin, pour violon seul et deux petits orchestres à cordes, dessine Six images de la Passion du Christ. La musique, tout à la fois directe et méditative, suit Jésus du triomphe trop humain du jour des Rameaux à la plus absolue – et divine – glorification finale, passées les douleurs de la trahison, du procès, de la mise en Croix. Parfois âpres, ces pages imposent une forme d’atemporalité, celle que la musique sacrée, souvent, recherche. Frank Martin l’affirme : le récit de la Passion est à la fois actuel et de tous les temps.

Une semblable réflexion traverse le Requiem de Fauré, chef-d’œuvre de la musique liturgique du XXe siècle : le mystère de notre devenir y est transcendé par la précision d’une écriture limpide, empruntant tant aux codes de son temps qu’au riche passé de la tradition catholique. Renaud Capuçon clôt cette nouvelle saison sur cette poignante introspection. La musique : vecteur d’essentiel !

https://www.evl.ch/event/requiem-de-faure


PROGRAMME

Gabriel Fauré :
Requiem Op. 48
La Pavane Op. 50
Cantique de Jean Racine Op. 11

DURÉE : 75’

Ensemble Vocal de Lausanne
Orchestre de Chambre de Lausanne
Chef de choeur : Pierre-Fabien Roubaty

Renaud Capuçon VIOLON
Siobhan Stagg SOPRANO
Benjamin Appl BARYTON

Tea time – EVL – Dir. : J. Descotte

Ensemble Vocal de Lausanne

Ensemble Instrumental Les Argonautes
Direction : Jonas Descotte

Sous la baguette du jeune et talentueux chef genevois Jonas Descotte, L’Ensemble Vocal de Lausanne (EVL) vous embarque pour un voyage musical en Angleterre. Un road-trip délicieux à travers les paysages d’une musique bien anglaise, où Britten, Purcell et ses contemporains vous attendrons à chaque virage. Ce programme musical éclectique, composé entre 1575 et 1975, offre un mélange savoureux d’émotions sacrées et profanes, de styles anciens et nouveaux.

 

L’ensemble instrumental Les Argonautes accompagneront l’EVL pour cette soirée riche en couleurs.


PROGRAMME

OEuvres de Henry Purcell, John Dowland, Thomas Morley, John Blow, Benjamin Britten

Requiem de Fauré – EVL – Dir. R. Capuçon

REQUIEM DE FAURÉ

Le Polyptyque de Frank Martin, pour violon seul et deux petits orchestres à cordes, dessine Six images de la Passion du Christ. La musique, tout à la fois directe et méditative, suit Jésus du triomphe trop humain du jour des Rameaux à la plus absolue – et divine – glorification finale, passées les douleurs de la trahison, du procès, de la mise en Croix. Parfois âpres, ces pages imposent une forme d’atemporalité, celle que la musique sacrée, souvent, recherche. Frank Martin l’affirme : le récit de la Passion est à la fois actuel et de tous les temps.

Une semblable réflexion traverse le Requiem de Fauré, chef-d’œuvre de la musique liturgique du XXe siècle : le mystère de notre devenir y est transcendé par la précision d’une écriture limpide, empruntant tant aux codes de son temps qu’au riche passé de la tradition catholique. Renaud Capuçon clôt cette nouvelle saison sur cette poignante introspection. La musique : vecteur d’essentiel !

https://www.evl.ch/event/requiem-de-faure


PROGRAMME

Gabriel Fauré :
Requiem Op. 48
La Pavane Op. 50
Cantique de Jean Racine Op. 11

DURÉE : 75’

Ensemble Vocal de Lausanne
Orchestre de Chambre de Lausanne
Chef de choeur : Pierre-Fabien Roubaty

Renaud Capuçon VIOLON
Siobhan Stagg SOPRANO
Benjamin Appl BARYTON

Requiem de Fauré – EVL – Dir. R. Capuçon

REQUIEM DE FAURÉ

Le Polyptyque de Frank Martin, pour violon seul et deux petits orchestres à cordes, dessine Six images de la Passion du Christ. La musique, tout à la fois directe et méditative, suit Jésus du triomphe trop humain du jour des Rameaux à la plus absolue – et divine – glorification finale, passées les douleurs de la trahison, du procès, de la mise en Croix. Parfois âpres, ces pages imposent une forme d’atemporalité, celle que la musique sacrée, souvent, recherche. Frank Martin l’affirme : le récit de la Passion est à la fois actuel et de tous les temps.

Une semblable réflexion traverse le Requiem de Fauré, chef-d’œuvre de la musique liturgique du XXe siècle : le mystère de notre devenir y est transcendé par la précision d’une écriture limpide, empruntant tant aux codes de son temps qu’au riche passé de la tradition catholique. Renaud Capuçon clôt cette nouvelle saison sur cette poignante introspection. La musique : vecteur d’essentiel !

https://www.evl.ch/event/requiem-de-faure


PROGRAMME

Gabriel Fauré :
Requiem Op. 48
La Pavane Op. 50
Cantique de Jean Racine Op. 11

DURÉE : 75’

Ensemble Vocal de Lausanne
Orchestre de Chambre de Lausanne
Chef de choeur : Pierre-Fabien Roubaty

Renaud Capuçon VIOLON
Siobhan Stagg SOPRANO
Benjamin Appl BARYTON

Tea time – EVL – Dir. : J. Descotte

Ensemble Vocal de Lausanne

Ensemble Instrumental Les Argonautes
Direction : Jonas Descotte

Sous la baguette du jeune et talentueux chef genevois Jonas Descotte, L’Ensemble Vocal de Lausanne (EVL) vous embarque pour un voyage musical en Angleterre. Un road-trip délicieux à travers les paysages d’une musique bien anglaise, où Britten, Purcell et ses contemporains vous attendrons à chaque virage. Ce programme musical éclectique, composé entre 1575 et 1975, offre un mélange savoureux d’émotions sacrées et profanes, de styles anciens et nouveaux.

 

L’ensemble instrumental Les Argonautes accompagneront l’EVL pour cette soirée riche en couleurs.


PROGRAMME

OEuvres de Henry Purcell, John Dowland, Thomas Morley, John Blow, Benjamin Britten

Tea time – EVL – Dir. : J. Descotte

Ensemble Vocal de Lausanne

Ensemble Instrumental Les Argonautes
Direction : Jonas Descotte

Sous la baguette du jeune et talentueux chef genevois Jonas Descotte, L’Ensemble Vocal de Lausanne (EVL) vous embarque pour un voyage musical en Angleterre. Un road-trip délicieux à travers les paysages d’une musique bien anglaise, où Britten, Purcell et ses contemporains vous attendrons à chaque virage. Ce programme musical éclectique, composé entre 1575 et 1975, offre un mélange savoureux d’émotions sacrées et profanes, de styles anciens et nouveaux.

 

L’ensemble instrumental Les Argonautes accompagneront l’EVL pour cette soirée riche en couleurs.


PROGRAMME

OEuvres de Henry Purcell, John Dowland, Thomas Morley, John Blow, Benjamin Britten

Didon & Enée – Rôle de la second woman/second witch

Purcell – Didon et Énée

Chœur HEP, Ensemble Arabesque

Solistes : Marielou Jacquard, Olivier Coiffet, Sarah Gos, Léonie Cachelin 

Direction : Julien Laloux

Henri Purcell

Didon et Énée

avec illuminations et mise en espace

Un chef d’œuvre illuminé aux bougies et mis en espace 

Le Chœur HEP s’associe à la Fondation Respirer pour réaliser un projet original : donner vie à l’opéra Didon et Énée d’Henry Purcell dans une version de concert illuminée aux bougies, mise en espace et enrichies de textes de Virgile.

L’histoire de Didon, extraite de l’Énéide de ce dernier inspira tant d’artistes – peintre, sculpteurs, compositeurs… – qui la façonnèrent au goût du jour. Purcell et son librettiste, Nahum Tate, n’y font pas exception : le monde des Dieux est remplacé par celui, plus noir, des sorcières, avec leur lot de sons grinçants et inquiétants. Ces rôles obscurs créent ainsi le pendant aux rôles des lumineux protagonistes. Avec une forme de modernité, le livret nous montre ainsi un pouvoir en place et le danger qui le menace.

Cet opéra raconte aussi l’histoire de deux exilés au parcours semblable, mais dont la passion sera réduite en cendres par un destin cruel : rester à Carthage – pour Didon, reprendre la mer et aller créer Rome, la nouvelle Troie – pour Énée. En accomplissant son destin, le héros donnera un souffle nouveau à la tragique histoire de sa patrie.

« A la recherche du souffle perdu » est justement le slogan de la fondation Respirer qui soutien la recherche sur la mucoviscidose et la transplantation pulmonaire. Elle est heureuse de s’associer au Chœur HEP sur ce grand projet de concerts et de consacrer la deuxième soirée au bénéfice de sa cause.

Didon & Enée – Rôle de la second woman/second witch

Purcell – Didon et Énée

Chœur HEP, Ensemble Arabesque

Solistes : Marielou Jacquard, Olivier Coiffet, Sarah Gos, Léonie Cachelin 

Direction : Julien Laloux

Henri Purcell

Didon et Énée

avec illuminations et mise en espace

Un chef d’œuvre illuminé aux bougies et mis en espace 

Le Chœur HEP s’associe à la Fondation Respirer pour réaliser un projet original : donner vie à l’opéra Didon et Énée d’Henry Purcell dans une version de concert illuminée aux bougies, mise en espace et enrichies de textes de Virgile.

L’histoire de Didon, extraite de l’Énéide de ce dernier inspira tant d’artistes – peintre, sculpteurs, compositeurs… – qui la façonnèrent au goût du jour. Purcell et son librettiste, Nahum Tate, n’y font pas exception : le monde des Dieux est remplacé par celui, plus noir, des sorcières, avec leur lot de sons grinçants et inquiétants. Ces rôles obscurs créent ainsi le pendant aux rôles des lumineux protagonistes. Avec une forme de modernité, le livret nous montre ainsi un pouvoir en place et le danger qui le menace.

Cet opéra raconte aussi l’histoire de deux exilés au parcours semblable, mais dont la passion sera réduite en cendres par un destin cruel : rester à Carthage – pour Didon, reprendre la mer et aller créer Rome, la nouvelle Troie – pour Énée. En accomplissant son destin, le héros donnera un souffle nouveau à la tragique histoire de sa patrie.

« A la recherche du souffle perdu » est justement le slogan de la fondation Respirer qui soutien la recherche sur la mucoviscidose et la transplantation pulmonaire. Elle est heureuse de s’associer au Chœur HEP sur ce grand projet de concerts et de consacrer la deuxième soirée au bénéfice de sa cause.